Accueil
Trait D'Union

Sommaires TDU

Par 110 mètres de fond... Ekaterina SINELCHTCHIKOVA

Il y a quinze ans, le 12 août 2000, le sous-marin nucléaire le plus sophistiqué de la Flotte russe du Nord, le Koursk, a coulé en mer de Barents lors d’exercices. Une explosion suivie d’une autre, deux minutes plus tard, ont fait sombrer le submersible et ses 118 membres d’équipage. 95 hommes sont morts sur le coup. Les 23 autres marins ayant survécu aux deux ondes de choc ont trouvé refuge dans un compartiment situé à l’arrière et sont restés en vie huit heures de plus.

Il y a quinze ans, le 12 août 2000, le sous-marin nucléaire le plus sophistiqué de la Flotte russe du Nord, le Koursk, a coulé en mer de Barents lors d’exercices. Une explosion suivie d’une autre, deux minutes plus tard, ont fait sombrer le submersible et ses 118 membres d’équipage. 95 hommes sont morts sur le coup. Les 23 autres marins ayant survécu aux deux ondes de choc ont trouvé refuge dans un compartiment situé à l’arrière et sont restés en vie huit heures de plus.

Le pays a appris le drame du Koursk le 14 août.. Pour lire la suite de l’article abonnez-vous...

Retour aux articles