Accueil
Trait D'Union

Sommaires TDU

Condoléances de la Turquie aux Arméniens :

Pour Charles Aznavour, ni "reconnaissance" ni "excuses"

Le chanteur franco-arménien Charles Aznavour estime que le terme de "condoléances" utilisé par le Premier ministre turc, dans son message "aux petits-enfants des Arméniens tués en 1915", doit être lu "non comme une reconnaissance et encore moins comme une présentation d'excuses".
 Pour lire la suite de l’article abonnez-vous...


 

Retour aux articles